Basculer la navigation
mobile icon
Mon panier

L'histoire de Leonidas

Le chocolat belge à travers le monde

De Paris à New York, partout à travers le monde, chacun sait que le chocolat belge est le meilleur ! Les fèves de cacao sont torréfiées avec le plus grand soin et ensuite broyées très finement. Le chocolat belge Leonidas est à base de 100 % de beurre de cacao et affiche une teneur élevée en cacao. La qualité de celui-ci est garantie par Callebaut, le Saint-Graal du chocolat.

Même si Leonidas se réinvente constamment, les recettes traditionnelles sont toujours présentes dans l’assortiment. Les pralines sont réalisées à partir d’ingrédients de première qualité comme du beurre frais, de la crème fraîche, du lait frais, des noisettes de Turquie, des cerises Morello du Périgord, des amandes d’Italie, des oranges de Valence, etc. et aucun produit surgelé n’est utilisé. La fraîcheur irréprochable est le pilier de la réussite de Leonidas.

La praline préférée des belges

Reconnaissez-vous ce sentiment ? Vous achetez un cadeau à une personne qui vous est chère, une personne que vous voulez remercier. Vous avez hâte de l'offrir et de voir la réaction qu'il déclenchera. Vous avez méticuleusement choisi le cadeau, car vous ne voulez pas décevoir l'autre. Le moment est enfin arrivé. La tension monte. Votre rythme cardiaque s'accélère. Vous donnez le cadeau. Et... un sourire illumine le visage de son destinataire en guise de remerciement. Vous rayonnez tous deux de bonheur et tombez dans les bras l'un de l'autre. Cette situation vous est familière ? C'est la valeur que prône Leonidas : c'est bon d'offrir.

Chez Leonidas, vous achetez des pralines artisanales à prix abordable, pour offrir un moment de bonheur chocolaté aux personnes qui vous sont chères. Une fête d'anniversaire, un repas entre amis, une soirée romantique ou simplement pour dire merci. Leonidas est là pour fêter ces moments de bonheur avec vous, en famille, entre amis, connaissances et collègues. Mais il n'y a pas que les grands moments de joie qui se fêtent avec du chocolat. Il y a aussi les moments dans lesquels vous voulez « simplement » faire plaisir à l'autre pour lui montrer qu'il est important pour vous. Dès le départ, Leonidas Kestekides et son neveu Basilio ont voulu que les pralines Leonidas soient accessibles à tous. Les pralines sont un produit de luxe dont tout le monde doit pouvoir profiter, un droit fondamental en quelque sorte.

Toute personne ayant déjà goûté une praline Leonidas pourra le confirmer : Leonidas est synonyme de qualité et de chocolat belge véritable.

Jour après jour, nous utilisons des ingrédients fins de qualité supérieure pour vous offrir une expérience gustative que vous voudrez partager  avec votre famille, vos amis, vos collègues et toutes les personnes qui vous sont chères. Tout le monde raffole de notre chocolat belge, même à l'étranger.

Même Sa Majesté le roi Philippe est en convaincu : Leonidas fait désormais partie de la liste des Fournisseurs Brevetés de la Cour, ce qui signifie que nous fournissons également nos pralines artisanales à la Famille royale. Du chocolat belge d'une qualité irréprochable à prix abordable. Grâce à Leonidas, la qualité est accessible à tous.

Envie de découvrir le bonheur chocolaté que procure Leonidas ? Visiter cette page avec la présentation de l'assortiment complet.

L’histoire de Leonidas

Depuis plus de 100 ans Leonidas Kestekides et sa famille grecque ont été à l'origine d'une véritable révolution chocolatée en Belgique. Leonidas, initialement une petite boutique à la fenêtre à guillotine, est aujourd'hui une expérience de marque de renommée mondiale. Au fil des ans, Leonidas vous a préparé d’étonnantes ganaches, du praliné intense et des créations aux différents ingrédients divins. Si la gamme Leonidas s'étoffe, il y a une chose qui n'a pas changé en 100 ans : les pralines Leonidas restent accessibles à tous.

Il y a plus de 100 ans, Leonidas Kestekides mettait au point la première praline telle que nous la connaissons aujourd'hui. Au fil du temps, quatre générations de la famille Kestekides auront marqué leur empreinte sur le chocolat Leonidas, transformant cette marque en grande entreprise familiale à succès. Ce qui commença sous la forme d'une seule boutique avec sa fenêtre à guillotine où les pralines étaient exposées sur l'appui de fenêtre est aujourd'hui une marque mondiale dénombrant plus de 1 300 boutiques. Aujourd'hui, tout le monde connaît les savoureuses créations de Leonidas.

L’histoire de Leonidas en quelques dates clés

1900 : LE RÊVE AMÉRICAIN

À l'âge de 18 ans, l'ambitieux Leonidas Kestekides, qui vendait du vin en Italie, décide de tenter sa chance aux États-Unis où il apprend à faire de sa passion son métier et devient pâtissier-confiseur.

1910 : DE NEW YORK À GAND, PAR AMOUR

Dix ans plus tard, en 1910, Leonidas Kestekides et la délégation grecque américaine participent à l’Exposition universelle de Bruxelles. Il présente son savoir-faire de pâtissier-confiseur aux quelque 13 millions de visiteurs et y décroche la médaille de bronze. Son succès ne passe pas inaperçu et il ne laisse pas indifférent la jolie Belge Joanna Emelia Teerlinck. Leonidas l’épouse en 1912 et ils s'installent à Gand.

1913 : OUVERTURE DE SON PREMIER TEA-ROOM

En 1913, Leonidas Kestekides participe à nouveau à l'Exposition universelle organisée à Gand. Cette fois-ci il y décroche la médaille d'or et un diplôme commémoratif. Vu le succès, Leonidas décide d'ouvrir son premier tea-room à Gand. Avec Joanna, il y sert des pâtisseries, confiseries, bonbons et glaces. Après la guerre, il ouvre une « Salle de dégustation et buffet froid » à Blankenberge car cette ville côtière est très tendance à cette époque, et la bourgeoisie aime y séjourner pour découvrir ses magasins à la mode et son casino.

1922 : L'ARRIVÉE DE BASILIO KESTEKIDES

Le climat politique se dégrade en Grèce et la famille de Leonidas s’installe à Gand. Son neveu Basilio le rejoint dans l’entreprise et apprend le métier de pâtissier-confiseur. Les deux se complètent parfaitement : l'un est un vendeur né, et l'autre un esprit créatif. Une relation de père à fils voit alors le jour entre les deux hommes, qui créent une gamme de délicieuses pralines.

1924 : À LA CONQUÊTE DE LA CAPITALE

Les deux boutiques de Gand et de Blankenberge fonctionnant à merveille, Leonidas se met en tête de partir à la conquête de Bruxelles. Il confie alors l'exploitation de la boutique gantoise à sa famille et ouvre un nouveau tea-room à Bruxelles avec son neveu.

1935 : LA FENÊTRE À GUILLOTINE, LA MARQUE DE FABRIQUE DE LEONIDAS

Basilio loue un local au numéro 58 du Boulevard Anspach. Mais il est si exigu et étroit qu'il n'a pas de porte donnant sur le boulevard. Basilio, fidèle à lui-même, trouve alors une solution. Il expose ses friandises sur l'appui de fenêtre et vend ses pralines directement aux passants à travers la fenêtre à guillotine. C'était le début de la vente par la fenêtre à guillotine, qui deviendra plus tard la marque de fabrique de Leonidas.

1937 : DÉPÔT OFFICIEL DE LA MARQUE

C'est Basilio qui offre la marque et le logo à son oncle. Ce dernier enregistre la marque Leonidas à la Ville de Bruxelles et il lui donne le nom de son oncle et choisit comme logo le guerrier grec Leonidas 1er, roi de Sparte, en hommage à celui-ci.

1950 : UN PRODUIT DE LUXE À LA PORTÉE DE TOUS

Le 20 février 1948 Leonidas Kestekides décède. Basilio souhaite que ses créations restent un produit de luxe accessible à tous. Du coup, il décide d’agrandir son atelier pour augmenter sa capacité de production. Basilio déménage au 46 du Boulevard Anspach dans un espace toujours occupé aujourd'hui par Leonidas. Leonidas n'a jamais voulu faire de ses pralines un produit rare en augmentant leur prix, mais a plutôt augmenté sa production pour maintenir des bas prix.

1970 : RENOMMÉE EUROPÉENNE

Le 2 avril 1970, Basilio décède. Ce sont ses frères et sœurs héritiers qui reprennent les rênes de l’entreprise. Les pralines sont vendues en Belgique, aux Pays-Bas, au Grand-Duché de Luxembourg, en France, en Allemagne, en Grèce et au Royaume-Uni. Goûter aux pralines Leonidas, c'est ne plus pouvoir s'en passer. Les capacités de production sont augmentées et la Confiserie Leonidas SA achète l’ancienne usine Crown-Baele à Anderlecht, Boulevard Graindor 41-43, qui est encore aujourd’hui le siège de la société.

1980 : L'ARRIVÉE DU MANON, LE SEUL, LE VRAI

Le Manon, tel que nous le connaissons aujourd'hui, est unique. À l’origine, le Manon était fourré d’une préparation à base de nougatine, garni d’une noix et enrobé d’une couche de sucre. C'est Yanni, un des membres de la famille de Leonidas, qui changea la recette. Il décide de remplacer le sucre par du chocolat blanc. C’est une révolution ! La noix est ensuite remplacée par une noisette. Pour terminer, il remplace la nougatine par la célèbre crème au beurre. La nouvelle recette donne naissance au Manon dont nous raffolons encore aujourd'hui.

2005 : UN NOUVEAU DESIGN

Toutes les boutiques Leonidas sont relookées et la fenêtre à guillotine disparaît. Toutes les boutiques du monde entier adoptent un nouveau style et opte à l'intérieur pour une palette de couleurs qui reflète l'authenticité et les valeurs de la marque. Le style, chaleureux et harmonieux, souligne la qualité, le savoir-faire, l'expérience et l'authenticité. Que vous achetiez vos pralines dans une boutique Leonidas à Bruxelles, New York ou Paris, vous aurez toujours le sentiment d'être accueilli dans la même boutique, à l'ambiance moderne et conviviale.

2013 : UN COURONNEMENT ROYAL

Sa Majesté le roi Philippe de Belgique dévoile le 15 novembre 2013 sa liste des Fournisseurs Brevetés de la Cour, sur laquelle Leonidas occupe une place grâce à l’excellence de sa qualité et son prix abordable. Cette consécration récompense la persévérance et le dur labeur de toutes les personnes ayant contribué au succès de la marque Leonidas.

Envie de goûter à la riche histoire de Leonidas? Venez nous rendre visite dans l'une de nos boutiques .